On dit trop souvent d’un élève qu’il échoue parce qu’il n’est pas motivé, alors que, dans la plupart des cas, il n’est pas motivé simplement parce qu’on n’a pas su le faire réussir.

Bonjour

Ci joint le lien vers le programme des conférences et ateliers de la semaine du cerveau sur Lyon et les annonces de conférences sur l’Ouest Lyonnais.

Bien cordialement

 

CONFÉRENCES
Lundi 23 Mars de 18 h à 20 h
Illusions d’optique
Faculté de Médecine et de Maïeutique
Amphithéâtre Boiron
Lyon Sud – Charles Mérieux
Chemin du Grand Revoyet
69310 Pierre-Bénite
Entrée : Accès libre et gratuit
Public : Tout public

Le cerveau à la recherche de la réalité de l’autre: pistes pour la tolérance
Pr Yves Rossetti HCL / ImpAct-CRNL / Plateforme Mouvement et Handicap / LabEx CORTEX
Les illusions d’optique nous montrent que le cerveau interprète le monde : nous ne percevons pas la réalité. Mais percevons nous le monde tous de la même manière ? Par des mises en situation, cette conférence interactive avec le public permet de prendre conscience que nos interprétations du monde dépendent de notre histoire personnelle et collective.

Nous pouvons ainsi accepter la relativité de notre perception, et dépasser la conviction d’avoir raison pour s’ouvrir à la réalité de l’autre et accepter nos différences.
(tout lien avec les récents évènements survenus en France est fortuit…)
Présence d’interprètes LSF

CONFÉRENCES
Mercredi 25 Mars de 18 h à 19 h 30
Atelier démonstration conférence sur la plasticité cérébrale
Hôpital Henry Gabrielle –
Gymnase du pavillon Delore
20 Route de Vourles
69230 Saint-Genis-Laval

Entrée : Accès libre et gratuit
Public : Tout public

Comment nos cerveaux récupèrent-ils?
Pr J. Luauté et S. Jacquin-Courtois HCL / ImpAct-CRNL / Plate-forme Mouvement et Handicap / LabEx CORTEX.
À la suite d’une lésion, le cerveau possède la capacité de récupérer une partie des fonctions endommagées, mais il peut subsister certains déficits responsables de handicaps variables dans la vie de tous les jours. Étudier la plasticité cérébrale chez le sujet normal ou après une lésion cérébrale permet de mieux comprendre les capacités de récupération et d’en repousser les limites.

Share This Post:

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *