On dit trop souvent d’un élève qu’il échoue parce qu’il n’est pas motivé, alors que, dans la plupart des cas, il n’est pas motivé simplement parce qu’on n’a pas su le faire réussir.

Frédérique Labalette  l’éditrice de « Obscure clarté, schizophrenia » de Florent Babillote m’a permis de  publier ce post . Ce livre est un  témoignage d’espoir pour les personnes touchées et leur familles.
Florent est schizophrène, sous traitement à vie . Néanmoins,
aourd’hui, Florent a 35 ans,  il est marié, il a quatre enfants et il est même devenu aide-soignant dans l’unité de psychiatrie dans laquelle il  a été hospitalisé à Rennes, il y a quelques années.Son récit explique « de l’intérieur » comment la maladie s’est annoncée. Il décrit les symptômes que Florent cachait à sa famille et ses proches, son internement, sa sortie progressive du déni et sa façon d’être acteur de son traitement, jusqu’à sa stabilisation.Il témoigne régulièrement dans les médias, les institutions, les établissements, sous sa véritable identité (Sophie Davant, Toute une histoire, ou encore sur LCI (Rendez-vous santé).

Bien à vous
Veronique Sezanne
 FBabillotte
Share This Post:

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *